Le passeport des matériaux utilisé pour la première fois dans le cadre d’un important projet de rénovation

Whitewood et Immobel assurent la réutilisation des matériaux de Multi avec Madaster

 

Le bâtiment Multi est désormais paré pour un futur circulaire grâce au passeport numérique des matériaux de Madaster. L’immeuble des promoteurs Immobel et Whitewood est ainsi le premier projet de rénovation en Belgique à recevoir un passeport numérique pour les matériaux en Madaster. Multi est aussi le premier immeuble de bureaux neutre en CO2 mis en service à Bruxelles.

 

Situé sur la place de Brouckère, à Bruxelles, et signé par les promoteurs Whitewood et Immobel, le projet Multi donne une seconde vie à la célèbre tour Philips des années 1960. Et donner une seconde vie, c’est aussi ce qu’incarne Madaster. « Grâce au passeport numérique des matériaux de Madaster, nous saurons encore, dans 50 ans, quels matériaux ont été utilisés dans le bâtiment », affirme Johan Klaps, directeur de Madaster. « Lors d’une nouvelle rénovation, ces matériaux de construction pourront alors être réutilisés, ce qui leur donnera même une troisième vie ».

Le bâtiment a été transformé par l’entrepreneur Cordeel selon un projet de Conix RDBM Architects, tous deux déjà partenaires de Madaster. EPEA, un autre Madaster Max, a créé un Building Circularity Passport dans le cadre de son accompagnement du projet. « Pour ce projet, la rénovation a été privilégiée par rapport à un scénario de démolition et de nouvelle construction », explique Michael Moradiellos, directeur Real Estate chez EPEA. « Grâce à l’urban mining, 2 % des nouveaux matériaux proviennent de la réutilisation par le biais de marchés extérieurs, tandis que 89 % des matériaux utilisés proviennent de l’ancien bâtiment ».

Avec Multi, les promoteurs Immobel et Whitewood entendent contribuer au nouveau dynamisme du centre de Bruxelles, notamment l’extension de la zone piétonnière. Avec ses 19 étages et ses 45 800 mètres carrés, le bâtiment offre un cadre flexible pour différents espaces de travail. Le bâtiment est désormais entièrement loué à plusieurs locataires qui attachent une grande importance à la durabilité.

« Les utilisateurs y trouveront des bureaux situés dans un quartier à usage mixte, dynamique et parfaitement accessible », déclare Gwen Vreven, Development Director chez Immobel.

« Multi garantit une extension qualitative de la zone des boulevards centraux. L’atrium du bâtiment, orné de grandes baies vitrées et doté d’un jardin urbain ouvert au public, constituera un lien fort entre les différents quartiers environnants et la zone piétonnière », ajoute Valérie Vermandel, Chief Development Officer chez Whitewood.